• Français
  • English
  • German

Lettre des Elèves

35,10,0,50,1
25,600,60,1,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,90000
0,0,1,0,0,46,15,5,2,1,0,0,0,1
Lettre 1
Lettre 1
deux ...
deux ...
nos enfants
nos enfants
... ont des idées ...
... ont des idées ...
fin
fin

Finis les examens du deuxième

     Les écoles primaires qui ont respecté le calendrier scolaire de l’année 2014 – 2015 sont en règle. En effet, comme cela été prévu dans le calendrier scolaire, l’école de l’unité a fini les examens du deuxième trimestre le Samedi 28 Mars .

La proclamation a eu lieu le Lundi 30 mars passé selon les prévisions annuelles.

Cette solennité a été d’un coté, la clôture du deuxième trimestre et de l’autre une mise en contact des enfants avec leurs résultats de travail au terme du deuxième trimestre.

Selon les statistiques des enseignants,  la réussite des  enfants est évaluée à  95%. Cette estimation est confirmée par  la directrice.

Certes, pendant la passation des examens, les difficultés énormes ont émaillé le bon déroulement des épreuves des jeunes écoliers dont entre autre le payement des frais scolaires qui était la condition sine quanon pour participer aux épreuves. Beaucoup d’enfants ont été refoulés pendant le déroulement des épreuves. L’administration de l’école de l’unité ayant trouvé la situation peu intéressante, s’est décidée d’inviter les parents non solvables pour des éventuelles justifications du non payement des frais scolaires des enfants.

L’appel de l’administration de l’école de l’unité a bel et bien été attendu par les parents collaborateurs numéro 1 de notre chère école. Pendant que les pères et mères de nos jeunes écoliers passaient pour les explications, les enfants participaient aux épreuves.

A la base de l’insolvabilité, les parents ont soulevé les raisons qui suivent :   le manque d’emploi descend, la vulnérabilité des familles.

L’administration de l’école de l’unité s’est adressée aux parents, en leur renouvelant son engagement à les accompagner dans l’encadrement des enfants quelles que soient les difficultés  aux quelles, ils sont confrontées. Elle a, en outre signifié aux parents que les enfants scolarisés constituent un héritage paisible et un avenir meilleur de nos enfants.

Il est important de dire que deux enfants en situation très difficile dont l’un orphelin et l’autre victime d’abandon de famille, seront gratuitement pris en charge par la solidarité de l’école de l’unité.

Enfin, tous les 21 écoliers en situation d’insolvabilité ont bien travaillé et ont tous réussi. Cela nous encourage à les encadrer malgré leurs faibles moyens d’accès à l’instruction.

Nous vous appelons également à vous joindre à la caisse solidaire de l’école de l’unité pour sauver l’instruction des nos chers enfants.

Nous félicitons, tous ceux là, qui ont participé aux examens, les  encourageons et souhaitons bonne chance et heureuses vacances de fin du deuxième trimestre, accompagné de la fête pascale !

 

Charles Lwanga