• Français
  • English
  • German

Lettre des Elèves

35,10,0,50,1
25,600,60,1,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,90000
0,0,1,0,0,46,15,5,2,1,0,0,0,1
Lettre 1
Lettre 1
deux ...
deux ...
nos enfants
nos enfants
... ont des idées ...
... ont des idées ...
fin
fin

Annestelle en 2013

De retour à l’Ecole de l’Unité…


 

Me voilà de nouveau en RDC à Butembo où je ne pouvais manquer une visite à nos amis de l’Ecole de l’Unité. Quelle joie  de les retrouver tous, enfants et enseignants, toujours aussi chaleureux et accueillants !!!

J’ai eu la joie de rencontrer la nouvelle Directrice, ainsi que le nouveau Préfet, et de pouvoir échanger avec eux sur leurs activités à l’école et sur l’avancée de leurs projets.

J’ai fait le tour des classes alors que les enfants étaient en train d’étudier avec leurs enseignants. Les enfants étaient fiers de me saluer et ils m’ont dit leur joie d’être à l’école et m’ont exprimé leur motivation pour réussir.

En faisant le tour de l’école, j’ai pu découvrir que la construction d’une nouvelle classe avait vu le jour, fin prête pour accueillir les enfants, l’huile de moteur destinée à protéger des insectes recouvrant déjà les planches murales.

J’ai également fait la connaissance de quatre nouveaux occupants de l’école : quatre poulets ! Les enfants s’en occupent chaque jour à tour de rôle avec fierté, ce qui constitue depuis quelques mois le début d’une activité d’autofinancement qui permettra de récolter des fonds pour venir en aide aux membres de l’école les plus nécessiteux.

On m’a aussi présenté l’avancée des travaux pour l’installation de robinets, l’eau courante sera bientôt à l école !

Toutes ces avancées montrent à quel point petits et grands œuvrent ensemble pour l’amélioration et l’évolution de leur Ecole.

Bien sûr, d’autres projets restent inachevés, en attendant que les fonds nécessaires à leur réalisation soient réunis (les nouvelles toilettes n’ont pas encore vu le jour, il manque encore de nombreux livres pour remplir la bibliothèque et ainsi permettre un plus large accès à la lecture, …), les salaires des enseignants mériteraient encore d’être rehaussés pour la stabilité social du personnel, mais ce fut une belle surprise pour moi de pouvoir constater que l’Ecole de l’Unité n’a rien perdu de son dynamisme !

 

Alors que je m’apprêtais à quitter l’école, Papa Alain, gestionnaire de l’école, m’a aussi montré l’ébauche du premier numéro de « Papier Volant Pyramide », petit journal donnant des nouvelles de l’Ecole de l’Unité qui sera vendu en ville de Butembo et mis en ligne chaque mois sur le site de l’école. Je vous souhaite d’en apprécier la lecture comme j’ai pu le faire et à travers lui d’y suivre l’évolution des activités de l’école ! 

 

Anne-Estelle Radenac, enseignante française.

 

annestelle 7Mars2013-24-580-450-80